Le confort thermique


" Imaginez-vous au sommet d'une station de ski, allongé sur un transat à la terrasse d'un café. Le soleil est au rendez-vous et il n'y a pas de vent. Vous sentez les rayons du soleil qui chauffent votre corps. N'est-ce pas une sensation agréable. Le chauffage par rayonnement, c'est ça. "


Les poêles de masse permettent une sensation de bien-être thermique incomparable grâce à leur mode particulier de fonctionnement: le rayonnement. Le chauffage par rayonnement réchauffe directement les objets et corps, et non pas l'air ambiant, procurant un bien-être inégalable. L'effet procuré par le rayonnement des poêles de masse est comparable à l'effet du soleil.

De plus, le chauffage par rayonnement, contrairement au chauffage par convection, évite le phénoméne de stratification d'air ( l'air chaud sous les plafonds et l'air froids au sol) et restitue une chaleur uniforme dans l'habitat.

Enfin, ce système de chauffage n'engendre aucun mouvement d'air chaud, puisque chauffant directement les objets, et n'asséche pas l'air, améliorant encore la sensation de confort thermique.

Plus d'infos sur l'effet du rayonnement...

comparaison chauffage par convection et chauffage par rayonnement



Les paramètres du confort thermique


Les températures

- La température de l'air ambiant: C'est la température de l'air mesurée. L'air ambiant céde ses calories au corps humain par convection.

- La température des parois: souvent sous estimée, voire ignorée, la température des parois est pourtant l'un des éléments clé du bien-être thermique. En effet, les parois et le corps humain échangent leurs calories par rayonnement, les calories allant des corps chauds aux corps froids. Si les parois sont froides, le corps humain céde des calories à celles-ci par rayonnement, entraînant une sensation de froid. A contrario, une paroi chaude fourni des calories au corps humain, procurant une sensation de chaleur.

- La température ressentie: C'est la moyenne de la température de l'air et de la température des parois.

L'humidité

Pour être dans la zone de confort, le taux d'humidité doit être compris entre 35 et 70%. Le chauffage par convection fait chuter le taux d'humidité en asséchant l'air ambiant, contrairement au chauffage par rayonnement qui n'influe pas sur le taux d'humidité.

La vitesse de l'air

L'air en mouvement accroît les échanges thermiques par convection au niveau de la peau. Plus la vitesse des mouvements d'air est grande, plus la sensation de froid sera importante dans le cas où la température de l'air est inférieure à celle du corps humain.